L’analyse financière vise à formuler un diagnostic sur l’entreprise. Elle permet donc de connaître la situation d’une entreprise (activité, structure financière, performance réalisée), de l’interpréter, d’effectuer des comparaisons, et donc de prendre des décisions. Ce diagnostic intéresse entre autre les décisionnaires (PDG, directeur financier), les actionnaires, la banque (financement externe), les services fiscaux (impôts), les clients et le personnel (Comité d’entreprise).

 

Introduction : les documents de synthèse : obligations, composition, lecture, utilité.

 

PARTIE 1 : ANALYSE DE L’ACTIVITE DE L’ENTREPRISE

 

1) l’analyse fonctionnelle : caractéristiques, cas de l’entreprise commerciale, cas de l’entreprise industrielle.

2) l’analyse différentielle : caractéristiques, les charges variables, les charges fixes.

3) le seuil de rentabilité : caractéristiques, représentations, SR prévisionnel.

4) les soldes intermédiaires de gestion : caractéristiques, détermination, interprétations.

5) la capacité d’autofinancement : caractéristiques, méthode soustractive, méthode additive.

6) les ratios qui permettent l’analyse de l’activité de l’entreprise, exercices de synthèse.

 

PARTIE 2 : ANALYSE DE L’EVOLUTION DU PATRIMOINE DE L’ENTREPRISE

 

1) le bilan comptable traditionnel : composition, les grandes masses.

2) le bilan fonctionnel : caractéristiques, les retraitements, la décomposition de l’actif circulant, la décomposition du passif circulant.

3) le bilan financier : caractéristiques, les retraitements.

4) le fonds de roulement : le FRNG, le FR financier, le besoin en fonds de roulement, l’ajustement par la trésorerie.

5) le tableau de financement : caractéristiques, les flux de ressources, les flux d’emplois.

6) les ratios qui permettent l’analyse de l’évolution du patrimoine de l’entreprise, exercices de synthèse.


analyser le compte de résultat en différenciant les différentes fonctions de l'entreprise

A l'issue de cet enseignement, l'étudiant est capable de :

  • différencier l'informatique décisionnelle de l'informatique de gestion dite opérationnelle ;
  • connaître les architectures des systèmes décisionnels : entrepôts de données, magasins, flux ;
  • concevoir, modéliser un entrepôt de donnée, calculer sa volumétrie, choisir une architecture adaptée et mettre en oeuvre des processus ETL ;
  • appliquer les opérateurs de manipulation multidimensionnelle, OLAP (rotations, forages, cubes, etc) et SQL-OLAP.

Mise en oeuvre avec le SGBDR Oracle, les outils Talend et Qlikview.


Mise en oeuvre d'un processus de développement de projets informatiques et des outils associés dans un projet en équipe

Cette unité a pour objectif la maîtrise des principes fondamentaux des technologies orientées services (WebServices). C'est également un bon prétexte pour pratiquer l'autonomie, l'auto-formation (mise à jour de ses connaissances grâce à Internet) et la capacité à se sortir seul ou avec l'aide de ses co-équipiers des problèmes technique rencontrés.

    Conduite de Projets

    Responsable 

    Laurent Descamps (Entreprise Cofidis)

    Volume horaire 

    40h de Cours-TD

    Crédits 

    4 ECTS

    Objectifs 

    L'objectif est ici d'appréhender complétement les problèmes soulevés par la gestion de projets nouvelles technologies, d'approfondir les principales techniques à mettre en oeuvre (certaines abordées en master 1) et d'apprendre à anticiper pour atteindre les objectifs du projet.

    Des présentations d'expériences de mise en oeuvre de gros projets NTIC, de refonte de systèmes d'information ou d'urbanisation viennent compléter cet enseignement.

    Contenu 

    • Mise en situation d'un projet, Construction et modélisation d'un projet
    • Comment estimer les charges, découper, planifier un projet
    • Optimisation de la plannification
    • Suivi et pilotage de projet, mise en oeuvre avec MS-project
    • Principes d'organisation
    • Schéma directeur informatique
    • Urbanisation des S.I., méthodologie d'urbanisme
    • Qualité et PAQ., mise en oeuvre
    • Le décisionnel dans un S.I. et exemple de projet décisionnel
    • La gestion du risque
    • La conduite du changement dans le cadre des projets

    Objectifs

    A l'issue de ce module les étudiants doivent savoir concevoir un entrepôt de données ; choisir une architecture matérielle pour stocker l'entrepôt de données ; savoir alimenter l'entrepôt et utiliser un ETL ; savoir interroger un entrepôt via SQL-OLAP

    Contenu

    De nombreux moyens informatiques sont aujourd'hui mis en oeuvre pour aider les organes de décision des entreprises et l'entrepôt de données (Datawarehouse) qui définit un support au système d'information décisionnel est un élément fondamental pour la prise de décision. Le but du cours est de familiariser l'étudiant avec les concepts d'entrepôt de données et notamment en lui apprenant à utiliser les méthodes d'organisation de grands ensembles de données ainsi que les outils et techniques permettant de les interroger et les explorer. Au niveau du contenu : Introduction à la Buisness Intelligence Le datawarehouse/Entrepôt de données Définition de l'entrepôt de données Alimentation ETL (installation et manipulation) Metadata Conception de l'entrepôt de données Modélisation : schéma en étoile, en flocon, en constellation Dimensionnement Exemples issus du monde industriel L'analyse multidimensionnelle et le OLAP Définition OLAP, ROLAP, MOLAP SQL OLAP + exemple en Oracle Outils du marché décisionnel.

    Ce cours sur Moodle va servir principalement à la remise des TPs notés et des projets.


    Les exemples de code et les fichiers nécessaires seront ajoutés dans le dossier donné en séance de TP.